Association Sixième Sens Médiation Animale en Lozère

QU’EST-CE QUE LA MEDIATION ANIMALE ?

La médiation animale est un terme générique qui fait référence à toutes sortes d’interventions destinées à l’homme et faites avec l’aide d’animaux tels que : chiens, lapins, cochons d'Inde, chats, oiseaux ou équidés.

La médiation animale est une thérapie permettant de maintenir ou d’améliorer l’état de bien-être, ou tout simplement la qualité de vie, de personnes en situation de fragilité, valides ou non, pouvant souffrir de divers troubles autant physiques que psychologiques ou sociaux. Elle est complémentaire des thérapies et traitements médicaux traditionnels.

Les animaux médiateurs sont spécifiquement éduqués pour ces interventions et ils sont introduits par un intervenant qualifié auprès des bénéficiaires. Cette méthode originale et stimulante est basée sur les liens naturels entre l’homme, le chien et autres animaux.

Cette relation d’aide est une alchimie, au centre d’une figure triadique, entre l’intervenant en médiation animale, l’animal médiateur et la personne qui en bénéficie :

 

la-relation-triadique

 

 

BIENFAITS

« Dans mes heures les plus sombres, j'ai cherché une main et j'ai trouvé une patte »

 

La présence des animaux est reconnue pour avoir des effets positifs sur la santé humaine. Les bienfaits de la médiation animale sont autant d'objectifs à atteindre en séance. Ils ont été prouvés scientifiquement et sur la base de nombreuses études, menées par des professionnels du domaine médical et social.

Caresser un animal et éprouver du plaisir à son contact :

O  Libère des endorphines, «les hormones du  bien-être», qui développent un sentiment de  quiétude.

O  Active l'ocytocine, «l'hormone de l'attachement», qui redonne confiance en soi.

O  Abaisse le rythme cardiaque et la pression artérielle.

O  Renforce le système immunitaire indirectement car il réduit le stress et l'angoisse.

La médiation animale agit également sur d’autres plans :

PHYSIQUE

O  Mobilité, coordination et motricité fine.

O  Stimulation cognitive : la mémoire et les performances intellectuelles.

O  Stimulation sensorielle : la conscience du corps (toucher, ouïe, odorat, poursuite visuelle).

PSYCHOLOGIQUE

O  Source d’affection, de réconfort et de joie.

O  Sentiment de sécurité, d’apaisement, de stabilité.

O  Régulation émotionnelle.

O  Repères spatio-temporels.

O  Responsabilisation, sentiment d’utilité.

O  Valorisation de la confiance et de l’estime de soi.

O  Source de motivation et de renforcement positif.

SOCIAL / RELATIONNEL

O  Interactions et collaboration entre les personnes.

O  Développement de la communication verbale et non verbale.

O  Ajustement des comportements sociaux.

O  Apaisement des conflits, participation spontanée, prise d'initiative et de décision.

O  Réaffirmation d’une identité sociale passée pour les aînés.

« Par la médiation animale, toucher le meilleur de la personne pour l'aider à renaître »

 

POUR QUI ?

Sont concernées toutes les personnes fragilisées par la vie, la maladie ou le handicap, mais également celles souhaitant simplement bénéficier d’un moment privilégié avec l’animal, ou encore les personnes désireuses de vaincre leur phobie, particulièrement celle liée aux chiens ou aux rongeurs.

L’animal vient stimuler les bénéficiaires et développer leur épanouissement personnel. Les familles et les professionnels, qui les encadrent au quotidien, profitent également de cet impact bénéfique.

La médiation animale peut être un outil supplémentaire de travail dans les institutions accueillant des enfants ou adultes atteints de déficience intellectuelle, handicap psychique ou mental, autisme, psychoses, troubles du comportement, difficultés motrices, troubles d'organisation spatio-temporelle, introversion, difficultés sociales, mais aussi en milieu carcéral et au sein d'institutions pour personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou autres démences apparentées.