Association Sixième Sens Médiation Animale en Lozère

PRESENTATION

capture

La médiation animale peut être un outil supplémentaire de travail dans les institutions accueillant des enfants ou adultes atteints de déficience intellectuelle, handicap psychique ou mental, autisme, psychoses, troubles du comportement, difficultés motrices, troubles d'organisation spatio-temporelle, introversion, difficultés sociales, mais aussi en milieu carcéral et au sein d'institutions pour personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou autres démences apparentées.

L’animal vient stimuler les bénéficiaires et développer leur épanouissement personnel. Les familles et les professionnels, qui les encadrent au quotidien, profitent également de cet impact bénéfique.

L' Association Sixième Sens propose également des activités inspirées de la pédagogie Montessori : ces activités ont toujours du sens et un objectif précis, et ne mettent jamais le bénéficiaire en échec.

aide-moi-a-faire-seul

montessori-materials1sac-mysteres20151203_142758

Concrètement, quel en est le déroulement ?

 

3 TYPES DE SEANCES :

 

DE DECOUVERTE

Cette séance permet de faire connaissance avec l'intervenante et ses animaux et de découvrir la médiation animale, sa méthodologie et son matériel spécifique. Elle est proposée en préliminaire aux séances d'un programme à visée pédagogique ou thérapeutique.

 

THERAPEUTIQUE / D’EVEIL

Le programme thérapeutique ou d'éveil est constitué de séances à fréquence régulière : une fois par semaine ou, au minimum, tous les 15 jours. Séance individuelle ou en tout petit groupe d'une heure environ. 3 à 6 personnes en moyenne, sélectionnées par l'équipe pluridisciplinaire, y participent.

Ce programme personnalisé est reconductible. Adapté à chaque participant, il intègre des ateliers qui présentent une progression des difficultés. A la fin de chaque séance, une fiche d'évaluation du (des) bénéficiaire (s) est complétée en collaboration avec le référent (si l’établissement a opté pour un suivi). Les grilles d'évaluation donnent lieu à des bilans intermédiaires puis à un bilan final permettant d'ajuster, si besoin, les objectifs, les soins médicaux ou encore l'accompagnement social.

 

PEDAGOGIQUE / RECREATIVE

Un programme pédagogique ou récréatif est constitué de séances ponctuelles (séances mensuelles, trimestrielles ou semestrielles) pouvant durer 1 heure à une demi-journée. Le nombre de séances varie en fonction des besoins. Il poursuit des objectifs de groupe et il ne fait donc pas l'objet d'un suivi personnalisé. Une quinzaine de personnes en moyenne y participent.

Depuis janvier 2010, le GERMA (Groupe d'Etude et de Recherche sur la Médiation Animale) a mis en place une Charte des bonnes pratiques de la médiation animale (MA) et des Activités Associant l'Animal (AAA), que chaque bénéficiaire peut consulter préalablement aux séances envisagées.

 

 SEANCE TYPE

Déroulement d'une séance d'environ 1 heure :

  • Installation du matériel et accueil des participants.
  • Présentation des personnes (l'animateur, le référent, les bénéficiaires) et des animaux.
  • Rappel de la séance précédente si le programme a déjà commencé, avec un support visuel éventuel (album photo).
  • Pré-contact avec une stimulation visuelle du chien couché sur son tapis.
  • Proposition verbale de l'activité pour impliquer les participants.
  • Plein-contact avec l’introduction du chien via des activités et selon les objectifs thérapeutiques ou pédagogiques visés.
  • Désengagement avec retour du chien sur le tapis.
  • Assimilation / mémorisation de l'activité au travers d'un échange verbal sur l'atelier réalisé, d'un support photo, ou de jeux calmes et cognitifs, puis évocation de la prochaine séance.

 

A la fin de la séance, l'intervenante propose aux bénéficiaires un kit propreté pour désinfection des mains grâce au gel hydro alcoolique, complété si besoin de lingettes nettoyantes pour la peau et d'une brosse collante pour les vêtements.

L'espace où s'est déroulé l'atelier est nettoyé et désinfecté, si besoin, par l'intervenante en médiation animale.

 

LIEU

Afin de répondre aux difficultés de déplacement des bénéficiaires, les interventions se font à domicile ou au sein de structures d’accueil, à l'intérieur comme à l'extérieur, en fonction de l'espace qui peut être mis à disposition pour ces séances.